Proprété pour tous : les bénévoles à l’assaut des montagnes !

Comme chaque année à l’approche de la belle saison, les professionnels de la montagne s’apprêtent à accueillir les juillettistes et aoutiens en quête de grand air. Mais auparavant, il faut nettoyer la montagne et débarrasser cette dernière de tous ce que les skieurs ont laissé derrière eux …

Avec la fonte des neiges, les stations prennent souvent des allures de poubelles à ciel ouvert. Comme chaque année au début de l’été et dans la plupart des stations françaises, une armée de randonneurs-éboueurs gagnent les sommets pour nettoyer la montagne. Après une heure passée à arpenter les valons, les sacs poubelles des bénévoles sont déjà bien garnis.

En tête des détritus laissé par les skieurs, on trouve avant tout des mégots de cigarettes, des poches plastiques, des bouteilles, des cannettes de soda et parfois même, des vêtements !

En effet, il n’est pas rare que quelques amateurs de télésiège laissent tomber une gant ou un bonnet, étourdis par tant de beauté. En revanche, les buveurs de bières et autres adeptes de boissons gazeuses n’ont aucune excuse ! Personne ne prendrait plaisir à polluer son intérieur, pourquoi donc le faire en montagne ?

Dans les stations françaises, ce sont 50 tonnes de détritus qui sont récoltées chaque année. C’est pourquoi ces dernières font régulièrement appel à des bénévoles de plus en plus nombreux pour rendre le domaine agréable pour tous. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à se déplacer en famille ! Quoi de mieux après tout pour sensibiliser les enfants à la sauvegarde de l’environnement.

Une canette de soda et un emballage mettent 500 ans à se décomposer, un mégot de cigarette mettra, quant à lui, 5 longues années avant de disparaitre.

C’est en agissant ensemble pour le respect de la planète, que nous parviendrons progressivement à vivre dans un univers propre. C’est pourquoi Manet, la société de nettoyage à Cannes met à disposition des professionnels de nombreuses solutions d’entretien pour un environnement préservé.

Les commentaires sont fermés.